L’Unapei revendique un accompagnement global et de qualité pour les personnes en situation de handicap intellectuel et cognitif et leurs aidants familiaux

Le 6 octobre marque la journée nationale des aidants. Chaque jour, les aidants familiaux d’un million de personnes en situation de handicap intellectuel et cognitif (personnes avec déficience intellectuelle, avec troubles du spectre autistique, troubles du comportement ou troubles psychiques ou en situation de polyhandicap) exercent une multitude de fonctions. Nombre d’entre eux pallient, au quotidien, les manquements de notre pays et de notre prise en charge par la solidarité nationale.
À l’occasion de cette journée, l’Unapei rappelle la cause réelle de leur situation actuelle : l’absence ou l’insuffisance d’accompagnement personnalisé, adapté, coordonné et de qualité pour leur proche aidé en situation de handicap intellectuel et cognitif. La qualité de vie des aidants familiaux des personnes en situation de handicap passe nécessairement par une réponse adaptée aux besoins et aux attentes des personnes accompagnées.

L’Unapei a réalisé un film de sensibilisation #LeDroitdEtreJusteParent pour révéler la vie méconnue des aidants des personnes en situation de handicap intellectuel et cognitif.