Un numéro d’astreinte est mis en place au sein de l’Unapei Alpes Provence, ouvert tous les jours de 9 h à 17 h : 04 91 10 76 22.

Point de situation à l'Unapei Alpes Provence : informations en temps réel

L’Unapei Alpes Provence souhaite faire preuve de transparence en diffusant en temps réel la situation dans ses établissements et services.

À ce jour, au sein de l’association, sont testés positifs au Covid-19 ou symptomatiques:

20 professionnels: 4 au Foyer de Vie les Tournesols, 1 au Foyer de Vie les Orangers, 1 au Foyer d’Hébergement les Clémentines, 1 à la Maison d’Accueil Spécialisé les Palmiers, 1 au Foyer d’Hébergement les Lilas, 5 au Fam les Hortensias, 1 à l’Accueil de Jour les Magnolias, 2 au Samsah les Mimosas, 1 au Sessad les Tamaris, 2 à l’Esat les Lierres, 1 au PCPE de Marseille;

34 personnes en situation de handicap: 18 personnes du foyer d’hébergement les Lilas, 14 personnes du Foyer d’Accueil Médicalisé les Hortensias, 1 personne du Foyer de Vie les Tournesols, 1 personne du SAVS les Oliviers.

Les personnes accompagnées concernées bénéficient de tous les soins nécessaires dans le respect des consignes médicales. Les équipes d’accompagnement et médicales apportent, à ces personnes malades et autres personnes accompagnées la protection, les soins et la bienveillance nécessaires à leur bien-être, en suivant les consignes des autorités compétentes et des experts médicaux. Nous les en remercions. Les équipes médicales font le nécessaire pour apporter une réponse cohérente et coordonnée sur l’ensemble des sites de l’association.

Les familles des personnes malades sont systématiquement prévenues au plus vite par téléphone.

Par cette action, l’association Unapei Alpes Provence entend montrer, à tous, toute la nécessité de respecter les consignes nationales afin d’éviter la trop forte propagation du virus COVID 19. Soyez assurés que nous faisons le nécessaire, mais sans l’aide de tous, sans le respect des consignes par tous, nous nous mettons tous en danger, notamment les personnes les plus vulnérables.

  Retrouvez toutes nos informations sur la page Facebook de l’Unapei Alpes Provence

Point de situation sur les masques

Le territoire national fait face à une pénurie de masques. Pour autant, les établissements relevant de l’ARS ont pu bénéficier d’une distribution de masques chirurgicaux a minima ; celle-ci devrait être renouvelée chaque semaine.
Les recommandations pour les professionnels sont de ne porter les masques que lorsque l’on constate des symptômes chez les personnes accompagnées. Cette recommandation justifie la distribution a minima.
À ce jour, aucune distribution n’a été faite concernant les établissements relevant des Conseils Départementaux. Néanmoins, nous mutualisons l’utilisation des masques entre les établissements.

   ________

L’association a lancé un appel le 25 mars pour récupérer des masques chirurgicaux et FFP2.
Les personnes qui en disposeraient et qui souhaiteraient en faire don à nos établissements médico-sociaux sont appelées à nous contacter par mail de toute urgence à contact@unapei-ap.fr .

   ________

La maison Pain de Sucre a gracieusement offert à l’Unapei Alpes Provence des masques sans couture qui seront d’une aide précieuse pour nos équipes.

” Pour contribuer à l’effort national et à l’urgence actuelle, la maison Pain de Sucre s’est lancée dans la création et la production de masques en tissu anti-projections, en faveur des personnes les plus exposées.
Ces masques sans couture, dont l’utilisation a été validée par un conseil de médecins, sont fabriqués en grande quantité et distribués gratuitement depuis le début de la semaine [du 23 mars-ndlr].” Pain de Sucre

Accédez à la notice d’utilisation des masques de la maison Pain de Sucre.

 

Consignes et recommandations applicables à l’accompagnement des personnes en situation de handicap

03/04/20

Le 2 avril 2020, à l’occasion de la journée mondiale de l’autisme, le Président de la République Emmanuel Macron a adressé un message aux personnes vivant avec autisme et à leur proche.

Le Président a annoncé que les conditions de sortie pour les enfants et adultes avec autisme et leur accompagnant seront désormais assouplies, afin de limiter les troubles du comportement.
Les personnes concernées devront avoir sur elles, en plus de leur attestation habituelle de déplacement, la notification MDPH ou un certificat médical précisant leur handicap.

L’attestation habituelle dérogatoire de déplacement est téléchargeable sur cette page et accessible en version simplifiée FALC.

Visionnez la prise de parole du Président sur cette page.

Téléchargez le document Falc qui explique cette nouvelle consigne.

15/03/20

À la suite des annonces du Premier ministre du 14 mars, le secrétariat d’État en charge des Personnes handicapées a actualisé ses recommandations le 15 dans la soirée. Le principe général de précaution est de favoriser le maintien à leur domicile des personnes en situation de handicap, tout en s’assurant d’une continuité de l’accompagnement médico-social.

En concertation avec les familles, les externats et les accueils de jour ferment donc mardi 17 mars, avec un accompagnement à domicile pour les personnes dont la situation le nécessite, et une attention particulière aux situations fragiles ou complexes.

  1. Organiser le maintien accompagné à domicile

Celui-ci représente un dispositif d’écoute et d’évaluation du besoin d’accompagnement à domicile destiné à toutes les familles de l’Unapei Alpes Provence qui hébergent leur enfant ou leur protégé chez elles.

Suite à l’évaluation des besoins de la personne, l’établissement ou service organise la coordination des réponses à domicile.

Les prestations habituellement dispensées par les services de jour ou en externat ne pourront bien entendu pas être mobilisées à l’identique au domicile.

Pour assurer le maintien à domicile accompagné, les MDPH ouvrent en urgence de nouveaux droits à la compensation (PCH, AEEH).

Des solutions d’hébergement ouvertes 24/24h permettront d’accueillir en urgence une personne ne pouvant pas ou plus être prise en charge par son aidant.

  1. Sécuriser le maintien dans les structures médico-sociales

Pour les personnes domiciliées dans des établissements ou service d’hébergement (foyer, Mas, Fam, IME en internat), le principe général de précaution demande également de favoriser leur maintien à domicile, c’est à dire au sein de leur structure d’hébergement. Pour ces personnes, les mesures sont les suivantes :

  • Interdiction des sorties collectives et des rassemblements,
  • Limitation des sorties individuelles au strict nécessaire (consultations médicales non urgentes à reporter ou à réaliser en téléconsultation le cas échéant, sorties du week-end au domicile des proches aidants ou pour des séjours de loisirs suspendues). Des exceptions peuvent être autorisées par le directeur de l’établissement et sur avis médical dans des cas dûment motivés.
  • Interdiction des visites extérieures (sauf pour les intervenants médicaux et paramédicaux). Des exceptions peuvent être autorisées par le directeur de l’établissement et sur avis médical dans des cas dûment motivés.
  • Organisation d’un circuit dédié pour l’entrée et la sortie des prestataires extérieurs (traçabilité avec prise de température et rappel des mesures barrières renforcées). Les prestataires doivent faire l’objet d’une procédure expresse d’agrément par la Direction lors de leur entrée dans l’établissement.
  1. Organiser le soutien aux personnes vivant dans un domicile personnel

Le numéro d’appel 04 91 10 76 22 permet d’apporter soutien et solutions aux personnes vivant dans un domicile personnel, confrontées à un isolement et/ou une rupture de leur accompagnement habituel.

Peuvent être envisagées des solutions à domicile ou une orientation vers une structure d’accueil temporaire.

NOTE DU MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ DU 15/03/2020

Retrouvez toutes les informations du gouvernement concernant le coronavirus ici : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Comment agir face au coronavirus ? Les règles et conseils à suivre

Un nouveau coronavirus à l’origine d’infections pulmonaires a été détecté en Chine fin décembre 2019. Aujourd’hui le virus est présent sur le territoire national, avec notamment plusieurs zones de regroupement de cas.

Coronavirus, pour se protéger et protéger les autres

Vous pouvez éviter d’attraper le coronavirus, à condition de respecter quelques règles élémentaires d’hygiène générale :

  • Se laver fréquemment les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon ;
  • Tousser ou éternuer dans son coude ;
  • Saluer sans se serrer la main ou s’embrasser ;
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique ;
  • Porter un masque quand on est malade (sur prescription médicale).

En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) si vous habitez dans une zone où circule le virus ou dans les 14 jours suivant le retour d’une zone où circule le virus :

  • Contactez le Samu Centre 15 en faisant état des symptômes
  • Portez un masque (sur prescription médicale)
  • Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination

Un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus COVID-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000

Coronavirus : quel comportement adopter ?

Téléchargez l’affiche du gouvernement pour connaître le comportement à adopter face au coronavirus : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/affiche_quel_comportement_adopter.pdf

Coronavirus, que faire si la maladie s’aggrave ?

Téléchargez cette affiche du gouvernement qui vous informe sur les mesures à prendre en cas d’aggravement de la maladie : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/spf0b001001_coronavirus_signes_graves_400x600_fr_md.pdf

Santé Publique France a publié des fiches relatives au Covid-19 traduites en Falc :

– Une fiche pour comprendre ce qu’est le coronavirus, et comment il s’attrape,
Une fiche pour apprendre à se protéger face au coronavirus,
Une fiche qui présente les signes de la maladie,
Une fiche qui indique comment agir quand on est malade

Sodexo prend des mesures contre le coronavirus. Découvrez ces mesures ici.

Mesures prises pour les ESAT et les travailleurs d’ESAT

Mesures concernant le maintien de salaires des travailleurs handicapés accompagnés en établissements et services d’aide par le travail (ESAT) et le soutien économique au secteur protégé dans le contexte de l’épidémie de Covid-19

Pour compenser les effets de la perte d’activité affectant tout particulièrement les établissements et services d’aide par le travail (ESAT), le Gouvernement prend des mesures pour garantir le pouvoir d’achat des travailleurs handicapés et soutenir les gestionnaires.

À ce titre, les ESAT continueront de verser aux travailleurs handicapés privés d’activité, et n’entrant pas dans les catégories de personnes à risques de complications sévères pouvant bénéficier d’un arrêt de travail indemnisé, la part de rémunération directe qu’ils assuraient jusqu’alors. Le revenu des travailleurs handicapés sera donc totalement préservé pendant la crise.

En contrepartie, les ESAT confrontés à des réductions d’activité seront intégralement compensés : la part de la rémunération des travailleurs que les ESAT assument directement sera prise en charge par l’Etat pour les personnes handicapées dont l’activité est suspendue.

Le Gouvernement soutient aussi les ESAT confrontés à des réductions ou fermetures d’activité en leur garantissant le maintien de l’intégralité de leurs dotations et aides aux postes pendant toute la période.

Il est par ailleurs rappelé que les ESAT peuvent bénéficier des facilités de trésorerie déjà en place pour l’ensemble des entreprises : mesures de report de charges sociales et fiscales, prêts de trésorerie, médiation bancaire. Ils peuvent également solliciter par demande amiable le report des factures de loyer, d’eau, de gaz et d’électricité.

Le Gouvernement tient à remercier les gestionnaires, les professionnels et les travailleurs d’ESAT qui garantissent la continuité d’activités essentielles pour la vie économique du pays, ainsi qu’à saluer l’engagement des professionnels dans l’accompagnement et le maintien du lien auprès des travailleurs maintenus au domicile.

Document téléchargeable ici : https://www.unapei-ap.fr/vertcam-uploads/2020/03/coronavirus_mesures_prises_pour_les_esat_et_les_travailleurs_desat_-_secretariat_detat_aupres_du_premier_ministre_charge_des_personnes_handicapees-23032020.pdf

Documents en Falc (Facile à Lire et à comprendre)

   Consultez le document d’information sur le covid-19 en Falc, réalisé par l’Unapei 34.

   Une attestation dérogatoire de déplacement en FALC validée par le Gouvernement (attention, nouvelle version!) : Attestation-de-déplacement-en-FALC-Facile-à-lire-et-à-comprendre

   L’Adapei du Doubs a réalisé deux documents en Falc :
– une explication des raisons du confinementhttps://www.unapei-ap.fr/vertcam-uploads/2020/03/Confinement_FalcAdapei_du_Doubs.pdf
les consignes à suivre en cas de maladiehttps://www.unapei-ap.fr/vertcam-uploads/2020/03/Consignes_Malades_FalcAdapei_du_Doubs.pdf

   Santé Publique France a publié des fiches relatives au Covid-19 et traduites en Facile A Lire et à Comprendre :
– Une fiche pour comprendre ce qu’est le coronavirus, et comment il s’attrape,
Une fiche pour apprendre à se protéger face au coronavirus,
Une fiche qui présente les signes de la maladie,
Une fiche qui indique comment agir quand on est malade

   L’Adapei Aria Vendée a réalisé des documents pour expliquer comment faire ses courses et comment ranger ses courses :
– Comment faire ses courses pendant le Covid-19 ?
– Comment ranger ses courses pendant le covid-19 ?

Des outils et plateformes pour vous aider

Pour nous aider à y voir plus clair durant la crise du Covid-19, l’Unapei a créé le site unisetsolidaires.unapei.org, dédié “Covid19 et handicap”. Vous pouvez y retrouver les actualités, initiatives, témoignages et les documents Faciles à lire et à comprendre issus des associations Unapei, ainsi que les principales ressources officielles dédiées au Covid-19.
Accédez au site https://unisetsolidaires.unapei.org/

____________________

La Mairie des 11 & 12è arrondissements de Marseille a décidé d’aller au-delà de ses compétences propres en mettant en place un service d’écoute, de solidarité et d’assistance à travers le numéro vert 0 805 382 033 ainsi qu’une adresse email pour ses habitants marseillemairie1112@gmail.com .
Plus d’informations sur le site de la Mairie des 11&12

____________________


Une foire aux questions (FAQ) à destination des adultes et enfants en situation de handicap, la famille et les proches aidants, les professionnels médico-sociaux vient d’être publiée par la Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées.

Découvrez toutes les réponses aux questions les plus souvent posées en téléchargeant ce document :  https://www.unapei-ap.fr/vertcam-uploads/2020/04/FAQ_du_6_avril_2020_DF.pdf

____________________

Sous l’égide du Secrétariat d’Etat aux Personnes Handicapées, la Fédération Nationale Grandir Ensemble a mis en place une plateforme nationale d’écoute, d’aide et de soutien aux familles ayant un enfant en situation de handicap, avec quatre objectifs :

– permettre aux familles, notamment monoparentales, de bénéficier de quelques moments de répit, par une intervention de professionnels habilités à leur domicile, pour leur permettre de se reposer, de faire leurs courses, de consacrer du temps au reste de la fratrie ;

– permettre aux familles ne pouvant pas quitter leur domicile, de bénéficier d’une aide de volontaires pour faire leurs courses de première nécessité ;

– proposer aux familles des espaces d’écoute ou de conseil éducatif à distance pour surmonter les phases plus difficiles ;

– accompagner les personnels soignants ou ayant une activité vitale pour le pays, lorsqu’ils sont eux-mêmes, parents d’un enfant en situation de handicap afin de trouver une solution de garde adaptée aux besoins spécifiques de leur enfant.

Accédez à la plateforme ici : https://www.grandir-ensemble.com/

____________________

La période de confinement est un moment particulièrement complexe pour les personnes avec autisme et leurs familles. Dans le contexte actuel, la plateforme “Autisme Info Service” est renforcée pour soutenir les personnes concernées.
Accédez à la plateforme : https://www.autismeinfoservice.fr/
Autisme Info Service par téléphone : 0800.71.40.40

____________________

Une foire aux questions à destination des adultes et enfants en situation de handicap, des familles et des proches aidants, des professionnels médico-sociaux est consultable sur le site du gouvernement : https://handicap.gouv.fr/grands-dossiers/coronavirus/article/foire-aux-questions

____________________

 

Une nouvelle plateforme a été lancée le 31 mars, sous l’égide du Secrétariat d’Etat chargé des Personnes handicapées, pour recenser les actions et ressources solidaires proposées aux familles dans le cadre de la crise actuelle : https://www.solidaires-handicaps.fr

____________________

Le Gouvernement a publié un dossier : “Comment vivre le confinement avec un enfant autiste ?”
Il propose entre autre plusieurs activités, ainsi que des conseils pour structurer le temps et l’espace, ou encore gérer les comportements désirables et indésirables.

____________________

Une Foire Aux Questions datant du 6 avril 2020, pour répondre aux questions les plus posées :  https://www.unapei-ap.fr/vertcam-uploads/2020/04/FAQ_COVID-19-_-30-mars-2020-_-21h.pdf

____________________

La situation liée au Covid-19 peut s’avérer potentiellement stressante pour de nombreuses personnes. Un dispositif national de prise en charge médico-psychologique au bénéfice des personnes qui en auraient besoin a donc été instauré via le numéro vert 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000. Plus d’infos : https://www.unapei-ap.fr/vertcam-uploads/2020/04/Covid-19-procédure-dispositif-médico-psy-population.pdf

En région PACA, il est apparu souhaitable de compléter ce dispositif par un dispositif régional de veille psychologique d’écoute et de soutien à la population. Plus d’infos : https://www.unapei-ap.fr/vertcam-uploads/2020/04/Plateforme_medicopsychologique_PACA.pdf